Exemple de transformation isobare

L`enthalpie et la capacité thermique spécifique isochorique sont des constructions mathématiques très utiles, puisque lors de l`analyse d`un processus dans un système ouvert, la situation de zéro travail se produit lorsque le fluide coule à pression constante. Dans les processus thermodynamiques, un système a un changement d`énergie et qui se traduit par des changements dans la pression, le volume, l`énergie interne, la température, ou le transfert de chaleur. L`expansion réversible d`un gaz idéal peut être utilisée comme exemple d`un procédé isobarique [3]. La constante d`Avogadro est un facteur d`échelle entre les observations macroscopiques et microscopiques (échelle atomique) de la nature. Si la chaleur est ajoutée au système, alors Q > 0. Calculez la chaleur ajoutée par l`échangeur de chaleur (entre 2 → 3). De la première loi de la thermodynamique, la chaleur ajoutée nette est donnée par Qadd = H3 – H2 ou Qadd = CP. Supposons le cycle de Brayton idéal qui décrit le fonctionnement d`un moteur thermique à pression constante. Notez toutes les informations que vous connaissez sur le gaz: P1 = 170 kPa et P2 est inconnue. Inversement, si l`environnement fonctionne sur le système de sorte que son énergie interne augmente, le travail est compté comme négatif (pour plus de détails sur l`énergie interne, vérifier notre atome sur ”l`énergie interne d`un gaz idéal”). Le travail est effectué par le système, et la chaleur est transférée, donc aucune des quantités dans la première loi de la thermodynamique facilement réduire à zéro.

Pour vous connecter et utiliser toutes les fonctionnalités de Khan Academy, veuillez activer JavaScript dans votre navigateur. L`adjectif ”Isobaric” est dérivé des mots grecs ἴσος (isos) signifiant ”Equal”, et βάρος (baros) signifiant ”poids. PA T1 = 299 K (26 ° c)) et nous savons que l`efficacité isentropique du compresseur est ηK = 0. Au début de la matinée, il a une certaine pression, le volume et la température, comme l`air à l`intérieur augmente, la pression augmente, mais cela ne change pas en raison de l`augmentation de son volume. Cet atome aborde le processus isobarique et les termes corrélés. Le travail utilisable s`approche de zéro car la pression de gaz de travail approche celle de l`environnement, tandis que le travail maximum utilisable est obtenu quand il n`y a aucune pression de gaz environnante. EQ. 3; pour les détails sur l`énergie interne, voir notre atome sur ”l`énergie interne d`un gaz idéal”). Il serait commode d`avoir une équation similaire pour les processus isobariques. Il est l`un des principaux paramètres de la thermodynamique et la théorie cinétique des gaz. N`oubliez pas que l`équation générale du gaz ne s`applique que si la quantité molaire du gaz est fixée.

Dans le premier exemple de processus, une chambre cylindrique de 1 m2 dans la zone renferme 81.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Comments are closed.